Les Schapendoes du Jardin des Lucioles

 

Accueil  Présentation   Nouveautés    Le Schapendoes   Nos Chiennes   Portées   Activités Canines   Expositions   Liens    Livre d'Or/Contact


Présentation

Situé à Rothbach, charmant petit village
du Parc des Vosges du Nord,

 

Décembre 2005

 

 

 

 

 

Avril 2007

 

                                

nous sommes un "mini" élevage .

Notre choix est que les petits naissent à la maison,

 

Octobre 2005  

    

                                  Décembre 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

vivent leurs premières semaines au sein de notre famille,

entourés de chats et autres chiens

 

novembre 2004

septembre  2004

          

et partent dans leur nouvelle famille,

choisie par nos soins, 

entre neuf et dix semaines, inscrits au L.O.F, primo-vaccinés,

tatoués, vermifugés et sociabilisés.

 

Nos engagements

 

 

Notre tâche bien évidemment ne s'arrête pas là.

 

Nous restons à la disposition des nouveaux maîtres pour toutes questions
et serons très heureux d'avoir des nouvelles.

 

Pour notre première portée, nous n'avons eu

qu'un seul chiot... mais quel beau chiot, le petit "Bali"!

 

22 février 2006          

 

           

 

Bali et les autres chiots futurs porteront le nom
"du Jardin des Lucioles".
Cet affixe de notre élevage, nous l'avons choisi un soir d'été,
alors que nous étions sur la terrasse,
réunis autour d'un verre et que chacun y allait de sa proposition,
les unes plus farfelues que les autres.

Ce soir là, les lucioles étaient nombreuses

à scintiller tout en virevoltant autour de nous à la recherche

d'un compagnon ou d'une compagne pour leur accouplement.
L'un d'entre nous s'est alors écrié:

pourquoi pas "du Jardin des Lucioles"!
et nous sommes tous tombés d'accord.

En effet quel bel emblème,
cet être de conte de fée, pour un élevage de Schapendoes,
chien tout fou, tout gai, qui fait la joie des enfants!

 

 

                               
Les Lucioles

 

Dans l'affolement de leurs courses,
De petites mouches de flamme
Semblent jaillir des noires sources
En resplendissants rayons d'âme;

C'est que, dans les reflets d'étoiles,
Traçant sur l'eau des auréoles,
Comme des filaments de voiles
En feu, passent les lucioles.

Elles disparaissent dans l'ombre
Avec les morts et les fantômes;
Puis, soudain, surgissent du sombre
Comme de lumineux atomes...

Et longtemps, sans lasser leurs ailes,
Éprises de courses frivoles,
Le long des heures solennelles
Passent les blondes lucioles.

 

Albert Lozeau (1878-1924)   
Poète Québécois